Liste des œuvres chroniquées sur le blog

Il n’y en a pas encore beaucoup, mais la catégorie chroniques devrait se remplir au fur et à mesure. Je rappelle juste qu’il ne s’agit que de mon avis personnel, et qu’il est fort possible que vous n’ayez pas le même^^

Bref, vous trouverez ici la liste des chroniques du blog, classées selon… la nationalité des auteurs (et pourquoi pas ? :p), puis dans l’ordre alphabétique de leur prénom. Lire la suite

Publicités

Prologue : Providence

Qui dit décembre, dit fin d’année, alors pour fêter ça je vous propose du 1er au 24 décembre un court passage du prologue, jusqu’à ce qu’il soit complet. La mise à jour se fera normalement avant midi (possibles retards selon mon emploi du temps du jour). Il sera disponible en entier sur le blog encore un mois après la fin du calendrier de l’avent, alors profitez-en 😉 Bonnes fêtes à tou-te-s et bonne lecture 😀
EDIT : maintenant que Noël est passé, je vous propose le prologue sans coupure. Il restera disponible jusqu’au 25 janvier 2018. Bonne lecture 😀

Lire la suite

Les larmes d’Ipacheta, Aurélie Genêt

Née sous une pluie sanglante, les larmes d’Ipacheta, la princesse Setun est vouée à une destinée hors du commun. Son père, le grand prêtre de la cité-pyramide Atasuyo, en est certain : son sacrifice mettra fin à la terrible malédiction qui s’abat sur le pays.

Quatrième de couverture

Les larmes d’Ipacheta est un roman de fantasy publié en 2017 par Nats Edition, écrit par l’autrice française Aurélie Genêt.  Lire la suite

Les conseils d’écriture

Le propos de cet article pourra sembler quelque peu étrange, vu que l’un des objectifs du blog est de proposer quelques conseils et discussions sur l’écriture, mais c’est un point qui a besoin d’être fait.

Sur les groupes dédiés à l’écriture, je croise souvent des auteurs en herbe qui demandent des sites ou des manuels afin de commencer l’écriture de leur futur best-seller, s’attendant généralement à une sorte de recette miracle. On leur donnera donc quelques règles à suivre sur les pourcentages de verbes ternes à ne pas dépasser, ou des méthodes contre la page blanche. Lire la suite

Nouvelle traduction française pour le cycle Malazéen ! (imaginales 2018)

Je n’ai pas encore eu l’occasion d’en parler sur le blog, mais si je ne devais emmener les livres d’un seul auteur sur une île déserte, ce serait… ceux de Pratchett, bon.

Si l’auteur des Annales du Disque Monde est mon auteur favori tous genres confondus, mon coup de cœur dans la fantasy épique ( et second derrière Pratchett) est sans aucun doute Steven Erikson, auteur du Livre Malazéen des Glorieux Défunts ( The Malazan Book of the Fallen) (enfin, de la série principale, puisque Ian Esslemont a également écrit plusieurs romans se déroulant dans cet univers). Lire la suite

Le style de la Symphonie

Kyuréan, la Chouette de la terre, avait été sculptée dans le granit avec une grande habilité, depuis sa queue rappelant celle d’un paon jusqu’aux deux filaments qui partaient de son front, juste au-dessus de ses yeux bienveillants. Or, deux doigts manquaient à sa serre droite, l’un des barbillons était brisé au tiers de sa longueur, et des oiseaux se servaient des brèches sur son dos comme nichoirs.

Chapitre 2, Tome 1

Des 4 axes, je pense que parler de son propre style est ce qui posera le plus de problème à un auteur.

Pour ma part, en tant que lectrice, j’accorde beaucoup d’importance aux personnages et à l’univers, alors que je pardonne sans problème une intrigue classique et un style simple (ce qui ne signifie pas pauvre ou simpliste). Je n’ai pas de souci à lire un style plus littéraire, mais si je n’accroche pas au reste… cette écriture, aussi belle soit-elle, ne sauvera pas ce récit à mes yeux.

En tant qu’autrice, je veux juste raconter une histoire, cette histoire. Je n’ai pas la prétention de vous apprendre des mots ou de vous éblouir par des figures de style audacieuses (si c’est le cas, tant mieux, mais ce n’est pas l’objectif). Je mets les mots au service de l’histoire, et non l’inverse, ce qui ne m’empêche pas de modifier, d’améliorer mes phrases, encore et toujours, afin qu’elles soient agréables à lire malgré tout. Par conséquent, si vous appréciez les styles plutôt littéraires, mon écriture ne vous conviendra peut-être pas et, au fond, ce n’est pas si grave. On ne cherche pas tou-tes-s la même chose dans un récit, et c’est tant mieux. Car c’est ainsi que les auteurs et autrices peuvent proposer des textes variés dans leur forme comme dans leur fond.

Mais le plus simple, c’est encore que vous vous fassiez votre propre idée. Comme vous l’avez remarqué, je vous ai proposé quelques phrases extraites des premiers chapitres du premier tome, en prémisse de ces quatre articles dédiés à la Symphonie. Et vous avez peut-être eu la chance, ou du moins l’opportunité, de découvrir le prologue que j’ai posté pour la fin d’année 2017.

Et bonne année 2018 à tout-e-s !

Artémis Fowl au cinéma ! ( sortie prévue le 09/08/2019)

Vous ne connaissez peut-être pas cette série de livres dédiée à la jeunesse, mais elle changeait vraiment des standards habituels avec un ado « génie du mal » qui veut escroquer de l’or aux fées (pour son premier tome en tout cas). Des livres très drôles, pour ne pas gâcher le plaisir. Je les ai lus à la même période que les Harry Potter. Lire la suite