Nouvelle traduction française pour le cycle Malazéen ! (imaginales 2018)

Je n’ai pas encore eu l’occasion d’en parler sur le blog, mais si je ne devais emmener les livres d’un seul auteur sur une île déserte, ce serait… ceux de Pratchett, bon.

Si l’auteur des Annales du Disque Monde est mon auteur favori tous genres confondus, mon coup de cœur dans la fantasy épique ( et second derrière Pratchett) est sans aucun doute Steven Erikson, auteur du Livre Malazéen des Glorieux Défunts ( The Malazan Book of the Fallen) (enfin, de la série principale, puisque Ian Esslemont a également écrit plusieurs romans se déroulant dans cet univers).

4ffc9fee29b2f211bf4e6b63ff365d51

Anomander Rake source

Pour résumer rapidement, c’est juste un monument, que ce soit en terme de quantité (10 pavés rien que pour le cycle principal) qu’en terme de qualité  : c’est superbement écrit, l’intrigue et le background sont incroyablement riches, les personnages sont profonds, jamais manichéens, il y a de l’émotion, du mystère, des batailles épiques, de la magie, des dragons, des Anomander Rake (enfin, un, et c’est déjà pas mal).

Et pourtant, vous n’en avez probablement jamais entendu parler.

Il y a bien eu des éditeurs français pour tenter l’aventure, mais ils n’ont pas été plus loin que les deux premiers tomes (le tome 2 VO ayant été divisé en deux lors de la traduction).

51P5Ltw+smL._SX210_

Or, après que quelques irréductibles se sont opposés à ce que le cycle sombre dans l’oubli dans nos contrées, un éditeur a finalement repris le flambeau.

Les Editions Leha (une maison d’édition qu’il me tarde de découvrir, du coup, puisque très sincèrement je ne la connaissais pas avant) compte donc proposer une nouvelle traduction de Gardens of the Moon, le premier tome, pile à temps pour les imaginales, donc pour mai 2018. Les 9 suivants sortiront assez rapidement, puisqu’il est prévu deux tomes par an.

 

Si jamais vous avez la chance de vous rendre aux Imaginales en 2018, sachez que Steven Erikson y sera présent pour la nouvelle traduction de son cycle.

N’hésitez pas !

Si vous aimez la fantasy complexe et riche, vous ne serez pas déçus  ! Quant à moi, je vous proposerai ma chronique avant la sortie du premier tome, ce qui va sans doute se révéler coton vu l’ampleur du cycle.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s