Chant 1 de la Symphonie des Cieux : Résumé

Je vous ai déjà parlé de mes romans en cours de réécriture, mais je ne vous avais pas proposé de résumé du premier tome jusqu’ici.

Et pour cause ! Je suis nulle en résumés. Chaque chose en son temps 😉

La Symphonie des Cieux est un cycle Fantasy de (normalement) 6 tomes, divisés en 3 diptyques.

Le premier tome, après moult changements, est intitulé Chrysalides (parce qu’il a dû donner son titre précédent au deuxième tome, du coup).

Chrysalides dont je vous propose à présent le résumé (un grand merci à Eleyna pour son aide^^) :

 

Mère ne chantera plus, la Symphonie est brisée. Alors nous Dansons, unis dans la douleur et l’amour, sous une musique de sang.

Fiaradrid a été recueillie par un couple de sorciers alors qu’elle n’était qu’un nourrisson. Malgré leurs paroles aimantes, ils l’abandonneront à leur tour, elle le sait. Car qui donc voudrait d’une fille aux allures de chat ?

Asethis est le prince héritier du plus grand peuple de Firtéméäth. Une famille aimante, un ami fidèle… Il aurait tout pour être heureux. Mais c’était sans compter cette voix dans sa tête, avide de mort et de sang.

Ils n’auront d’autre choix que d’entreprendre un long voyage pour comprendre leur nature et les mystères qui les entourent. Et ainsi s’envoler hors de ces chrysalides de doutes qui les enferment.

Mais peut-être n’auraient-ils jamais dû partir…

Ce résumé est en rodage, donc n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez dans les commentaires 😉

4 réflexions sur “Chant 1 de la Symphonie des Cieux : Résumé

  1. Je crois qu’il n’y a rien de plus dur que d’écrire le résumé censé accrocher le lecteur. Tu dois plaire et intrigué en quelques mots, chose peu évidente en vérité, surtout quand il faut se démarquer des autres.

    Aimé par 1 personne

  2. Je pense que l’essentiel est de rester simple quand même (ne pas noyer le lecteur dans les détails) et en même temps de laisser l’occasion à celui-ci de se poser des questions et qu’il veuille connaître les réponses.
    Le tien me semble clair et puis effectivement on va se dire : pourquoi n’auraient-ils pas dû partir ? Après, la phrase en italique je l’aurai mise avant le reste parce qu’elle donne le ton du récit directement sans dévoiler quoi que ce soit alors que le personnage avec la particularité d’avoir une tête de chat peut freiner certains qui se dirait que c’est plutôt de la fantasy pour jeunesse (les Neko des mangas 😉 ) et les stopper dans le résumé alors qu’en lisant le paragraphe avec le second personnage, on se rapproche du côté sombre de l’histoire.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s