Le Sens de l’Univers T1 : Le tour de l’univers en 10 puissance -43 seconde, Manu Breysse

61GMH5+V-8L._SX195_

Le tour de l’univers en 10 puissance – 43 seconde est un récit de Science-Fiction mêlant aventures, réflexions philosophiques et humour. Écrit par l’auteur français Manu Breysse, ce roman a été publié en 2016 via l’auto-édition. Il s’agit du premier tome d’une trilogie.

Sareth est Pharaon sur une planète perdue à l’extrémité d’un bras de la Voie lactée. Alors qu’il y fait régner un despotisme pur et dur, il est accidentellement téléporté au centre de la galaxie. Perdu, Sareth va se réfugier dans une bibliothèque de la ville pour tenter de comprendre ce qui lui arrive. Mais, sur le point de découvrir le sens de la vie, celui-ci disparait sous ses yeux.

Résumé

 

L’univers

Le récit se déroule dans l’espace, avec une tonalité qui rappelle Le Guide du Voyageur Intergalactique de Douglas Adams, ainsi que la Science du Disque Monde de Pratchett, pour son côté vulgarisation scientifique.

Les éléments de cet univers ( de l’Univers ?) sont principalement dévoilés grâce aux incursions souvent humoristiques du narrateur, avec des idées parfois amusantes, parfois… dégoutantes (les fameuses punaises fourre-tout, que je vous laisse le bonheur de découvrir^^). Malheureusement, je trouve que le ton et le rythme du récit ne permettent pas vraiment d’explorer les différentes planètes de cet Univers, ni ses nombreux peuples plus ou moins étranges.

 

Les personnages

On suit principalement Sareth, un roi Ohlémite dont la civilisation rappelle celle de l’Egypte Antique, qui va se retrouvé expulsé sans ménagement de son monde pour se retrouver… dans un taxi. Ancien despote, il se révèle finalement plutôt naïf (pour ne pas dire candide^^), et un peu perdu. C’est dont assez facile de s’identifier à lui, puisqu’il en connaît à peu près autant que nous sur cet univers. Je ne l’ai en revanche pas trouvé spécialement attachant.

Il sera rejoint au fil de sa quête par différents personnages, aliens verts à trois yeux, chiens-cochons de l’espace… Des personnages secondaires finalement peu approfondis, puisque leur récit ne leur laisse pas forcément de place.

Au niveau de l’antagoniste et d’un… certain personnage, je regrette un peu qu’on comprenne tout de suite de qui il s’agit, ce qui empêche la tension de s’installer (m’enfin, comme c’est un récit humoristique, la tension n’est pas forcément essentielle^^).

Par contre, beaucoup aimé les dauphins. Dans l’espace. Si, si.^^

L’intrigue

Après que Sareth a été projeté dans un univers à la fois énorme, fascinant et effrayant (pour lui en tout cas, en ce qui concerne ce dernier point), perdu aussi bien géographiquement que mentalement, il se rend dans une Bibliothèque afin d’y découvrir le Sens de la Vie. Or, si la réponse existe bien, il découvre qu’elle a été effacée du livre qui la contient, et finalement de partout ailleurs dans l’univers. Aidé de plusieurs compagnons, il va donc partir en quête de ce Sens de la Vie.

L’ennui avec ce genre d’intrigue, c’est qu’on sait déjà que le lecteur n’aura pas la réponse, même si les personnages parviennent à la retrouver (de toute façon, on sait bien que c’est 42 ! Ce qu’il manque, c’est la question 😉 – si vous n’avez pas la référence, je vous redirige vers le Guide du Voyageur^^).

Ceci dit, l’intérêt de ce récit n’est pas tant dans l’intrigue que dans les réflexions qu’il propose. Qu’elles soient posées par les personnages, ou bien insérées via le narrateur, philosophiques, sociétales ou métaphysiques, elles se révèlent souvent très intéressantes et font écho avec notre propre monde et notre société.

 

Le style

Le style est plutôt simple, sans être simpliste, et surtout rythmé et nerveux, de sorte qu’on n’a pas le temps de s’ennuyer. Peut-être un peu trop pour moi par moments, vu que je suis plutôt habituée à des récits qui prennent un peu plus le temps de s’installer^^ (et puis ça donne parfois une impression un peu « fouillie », qui colle avec le texte mais qui n’est pas toujours facile à suivre)

Les aventures des personnages sont ponctuées d’interventions du narrateur, qu’elles concernent des éléments de l’univers ou des questionnements. Je ne suis pas fan de ce type de procédés actuellement, mais ici cela colle très bien à l’ambiance, j’ai même préféré ces passages à l’intrigue principale.

 

Bilan

Un récit de science-fiction divertissant, rythmé, mais pas que, de part ses réflexions sur l’univers ou l’humain, ainsi que de ses éléments scientifiques qui restent néanmoins accessibles au lecteur néophyte.

Même s’il y a des points auxquels j’ai plus au moins adhéré, j’ai quand même apprécié ma lecture. Le roman est relativement court, et son rythme pousse à le lire rapidement. Une lecture divertissante et rapide entre deux livres plus conséquents. De quoi rempiler avec plaisir avec le deuxième tome 😉

 

N’hésitez pas à en discuter dans les commentaires, sans spoils^^

Livre lu dans le cadre du Printemps de l’imaginaire francophone 2018.

 

Et ailleurs, qu’en pense-t-on ?

 

 

7 réflexions sur “Le Sens de l’Univers T1 : Le tour de l’univers en 10 puissance -43 seconde, Manu Breysse

  1. Malgré ses reflexions à caractère philosophiques, je pense que ce livre va plutôt intéresser le lecteur en quête d’un livre rapide et simple à lire, fun. Maintenant, l’univers et les personnages ne sont pas hyper fouillés.

    J'aime

  2. Pingback: Liste des œuvres chroniquées sur le blog | L'Imaginaerum de Symphonie

  3. Pingback: Liste des œuvres chroniquées : Science-fiction | L'Imaginaerum de Symphonie

  4. Pingback: Le printemps de l’imaginaire francophone, édition 2018 : BILAN | L'Imaginaerum de Symphonie

  5. Pingback: [Chronique Littéraire] Le Sens de l’Univers – T1 : Le Tour de l’Univers en 10-43 seconde, Manu Breysse – La Bulle d'Eleyna

  6. Pingback: Le sens de l’univers T2 : Après la destruction du monde, Manu Breysse | L'Imaginaerum de Symphonie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s