Citoyen +, Audrey Pleynet

410uA7bjXuL._SX195_

 

Citoyen + est une nouvelle d’anticipation écrite par l’autrice française Audrey Pleynet, autoéditée en 2018. (A noter que la version numérique est gratuite au moment où j’écris cet article).

L’intrigue

Le programme Citoyen + propose une foule d’avantages aux personnes qui y souscrivent : réduction d’impôts, ventes privées, réductions en tout genres, suivi de la santé, bonnes écoles, licornes… (euh, non, pas de licorne 😥 ). En contrepartie ? Oh, trois fois rien ! Tout ce qu’on vous demande, c’est de poster des photos sur les réseaux, de liker et commenter les photos de vos amis, de noter les restaurants, toussa, toussa… en plus, vous n’avez pas besoin d’e-penser (haha… chouette chaîne youtube au passage), puisque le bracelet fourni se charge de vous envoyer des notifications !

Jusqu’ici, ça ne paraît pas bien méchant, pas vrai ? ça ressemble assez à notre société actuelle, en fait.

Et c’est bien ça qui est intéressant…

 

Ce que j’en ai pensé

J’ai aimé :

– Le contexte est très proche de nous, on connaît tous des gens qui ne vont pas au resto sans prendre leur repas en photo pour le partager. La problématique de la nouvelle est à la fois banale… et plutôt inquiétante. Car les dérives ne semblent pas si loin : coupure avec la réalité, préférence pour prendre des photos plutôt que profiter du moment en direct, existence uniquement au travers des réseaux, manipulation par les entreprises/gouvernement sans que les gens ne réagissent, activités organisées dans le but unique de plaire aux autres et d’avoir des « vues » etc…

– Le style est presque détaché. L’autrice nous montre ce qui se passe sans vraiment juger les personnages, nous laissant parvenir à nos propres conclusions.

-La chute, plutôt ironique et bien vue.

J’ai moins aimé :

Rien de spécial^^

 

Bilan

Comme le roman Noosphère de l’autrice est dans ma PAL, j’ai voulu découvrir son style via cette nouvelle, que j’ai pour le coup trouvée très intéressante. Elle ne nous apprend pas grand chose, mais en l’exagérant, attire l’attention sur le côté ultra-connecté et le besoin de se montrer de la société actuelle. Pour le coup, un thème tellement riche qu’il pourrait être traité dans un format plus long^^

 

Et ailleurs, qu’en pense-t-on ?

8 réflexions sur “Citoyen +, Audrey Pleynet

  1. Pingback: Citoyen+ – Audrey Pleynet | Le culte d'Apophis

  2. Pingback: Liste des œuvres chroniquées : Science-fiction | L'Imaginaerum de Symphonie

  3. Pingback: Citoyen + – Audrey Pleynet – Albédo

  4. Pingback: Citoyen+ – Audrey Pleynet – L'épaule d'Orion

  5. Pingback: Index : Oeuvres francophones | L'Imaginaerum de Symphonie

  6. Pingback: Citoyen + (Audrey Pleynet), la satire du monde moderne dans une vision futuriste – Évasion Imaginaire

  7. Pingback: AOC n°51 | L'Imaginaerum de Symphonie

  8. Pingback: Etherval n°13 : Alea jacta est « Chance et mauvaise fortune  | «L'Imaginaerum de Symphonie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s