Le Cosmere de Brandon Sanderson

Brandon-Sanderson-author-photo-776x1024

 

Brandon Sanderson est un écrivain américain que j’affectionne beaucoup. Très prolifique avec un rythme de publication plutôt impressionnant, je suis toujours impressionnée par ses intrigues maîtrisées, ses personnages humains et attachants, et surtout l’originalité et le détail de ses univers et de ses systèmes de magie.

Et en parlant de ses univers… Aussi différents soient-ils, un certain nombre de ses récits se déroulent en réalité dans le même univers : le Cosmere.

L’origine du Cosmere

Adonalsium, dieu créateur, s’est retrouvé scindé en 16 Eclats, qui renferment une partie de son essence et de son pouvoir, de sorte que ces Eclats sont en fait des divinités à part entière, nommées d’après leur nature/pouvoir.

La magie – appelée Investiture – décrite dans les différents mondes du Cosmere dérive de ces Eclats. A noter que ces Eclats investissent des « vaisseaux » humains, qui deviennent donc des dieux.

Dans cet univers, existent actuellement douze planètes, et des Eclats ont atterri sur certaines d’entre elles, tandis que d’autres s’en trouvent dépourvues. Bien que ces mondes soient indépendants, certains personnages semblent capables de se rendre de l’un à l’autre (arriverez-vous à les repérer ?^^ le personnage de Hoid est dans presque toutes les histoires du Cosmere).

Par ailleurs, l’univers est constitué de trois royaumes : le Royaume Physique, le Royaume Cognitif (aussi appelé Shadesmar dans le monde de Roshar, lieu où vivent les sprènes, des espèces d’esprits), et le Royaume Spirituel.

Si vous êtes curieux et que l’anglais ne vous fait pas peur, je vous conseille le site The Coppermind.net (attention aux spoils, du coup).

 

Les livres du Cosmere

 

Cette « connaissance » du Cosmere n’est pas indispensable à la compréhension des récits, vous pourriez cependant percevoir quelques clins d’oeil, ou des personnages qui se retrouvent sur plusieurs mondes. Chaque histoire est cependant indépendante, vous pouvez n’en lire que certaines, les lire dans le désordre… A priori, c’est le cycle : les « Archives de Roshar » qui parle le plus du Cosmere.

Ce qui est sympa, c’est que toutes les oeuvres de Sanderson ont été traduites par l’autrice et traductrice Mélanie Fazi, ce qui donne à l’ensemble une vraie unité (et puis la traduction est très bonne).

Vous trouverez ici la liste des œuvres de Sanderson composant l’univers du Cosmere, avec le Monde et/ou l’Eclat correspondants (je n’ai pas le nom français pour tous les Eclats) Pour le moment, seules les œuvres traduites seront sur cette liste (vous pourrez cliquer sur les titres pour accéder directement aux chroniques… quand je les aurai publiées^^)

 

Monde de Sel

Eclats : Devotion ; Dominion

  • L’âme de l’Empereur
  • Elantris

 

Monde de Nalthis

Eclats : Endowment

  • Warbreaker

 

Monde de Scadrial

Eclats : Préservation ; Ruine ;(Harmonie)

  • Fils-des-Brumes
  • Wax et Wayne

 

Monde de Roshar

Eclats : Honneur, Culture

 

Monde de Braize

Eclats : Abjection

 

Monde de Thenody

Eclat : Ambition (disparu)

 

Monde de First of the Sun (Premier du Soleil ?)

Eclat : aucun

 

3 réflexions sur “Le Cosmere de Brandon Sanderson

  1. Pingback: L’âme de l’empereur (Cosmere), Brandon Sanderson | L'Imaginaerum de Symphonie

  2. Pingback: Les Archives de Roshar (Cosmere) T1 : La voie des rois, Brandon Sanderson | L'Imaginaerum de Symphonie

  3. Pingback: Conception d’un univers : le mieux est l’ennemi du bien | L'Imaginaerum de Symphonie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s