Focus sur… L’Atalante

images

Maison d’édition indépendante, L’Atalante depuis 1989 s’est fait fort de publier des auteurs de roman venus du monde entier : français, bien sûr, avec Jean-Bernard Pouy ou Pierre Bordage, anglais (Terry Pratchett, Michael Moorcock) et américains (David Weber, Orson Scott Card, John Scalzi), mais aussi allemands (Andreas Eschbach) ou espagnols (Javier Negrete, Francisco González Ledesma).

Outre le soin accordé au choix et au travail sur les textes, L’Atalante attache une grande valeur à l’objet-livre : la qualité de ses mises en page et de ses couvertures en témoigne.

Soumissions ouvertes

du 01 janvier 2020 au 31 janvier 2020

Taille

Grosse ME

 

Ligne éditoriale

Imaginaire (attention, pas de jeunesse ni d’urban), n’acceptent plus les polars, ni le format bande dessinée. Pour les cycles, il faut au moins avoir écrit le 1er tome.

Interview de novembre 2017 :

« Des idées, un style, un talent de conteur. Dans l’ordre ou le désordre. Bref, tout ce qui fait la grandeur de la littérature populaire. Nous ne publions qu’une petite trentaine de nouveautés par an, grandement accaparées par des suites ou des nouveaux projets d’auteurs déjà au catalogue. Les places sont rares et chères. Nous ne cherchons pas à remplir des collections ni à surfer sur une quelconque tendance, nous voulons être étonnés, passionnés, bluffés ! »

La parole aux éditeurs 2020 (Elbakin)

 

Nouveaux auteurs ?

Oui

Soumissions

Pas toujours ouvertes, donc pensez bien à vérifier la présence d’un appel à textes sur leur site avant de leur envoyer votre manuscrit. Sur leur site, il n’y a d’ailleurs pas d’onglet pour les soumissions.

Nouvelle année, nouvelle session.
Pour la deuxième année consécutive, nous ouvrons la réception des manuscrits du 1er au 31 janvier. Envoyez-nous vos textes pendant cette période. Mais attention, le sort d’enchantement de notre boîte mail sera de nouveau actif le 1er février à minuit, supprimant tous les messages reçus après la date limite.
Ne seront lues que les œuvres de fiction : fantastique, fantasy ou science-fiction. Seule notre collection La Dentelle du Cygne est concernée par cet appel à texte. N’hésitez pas à vous pencher sur nos publications qui s’inscrivent dans cette collection avant de nous envoyer votre texte. Vous avez été nombreux à nous adresser l’an passé de la littérature jeunesse. Nous vous rappelons de nouveau que nous ne publions plus de romans jeunesse, ni de bandes dessinées, ni de polars.

Spécifications techniques afin que votre travail soit lu dans des conditions optimales :
– Le format ePub nous convient le mieux. De nombreux tutoriels existent sur Internet pour transformer facilement le fichier issu de votre traitement de texte en ePub. Nous lirons en priorité les manuscrits envoyés dans ce format.
– À défaut, le seul autre format que nous prendrons en compte est le PDF. Mise en page du fichier PDF : police simple (Garamond, par exemple), en corps 18, interlignage simple.
– Il est inutile d’ajouter des illustrations à votre texte.
– Où l’envoyer ? À cette adresse : manuscrits@l-atalante.fr
Les fichiers ne respectant pas ces règles ne seront pas examinés.

 

Publication

Physique et numérique

 

Contact :

site internet

courrier, formulaire de contact, téléphone…

page facebook

 

N’hésitez pas à réagir si vous avez d’autres informations utiles aux auteur.ices concernant cette ME, notamment sur les délai de réponse ou l’envoi éventuel de lettres explicatives de refus. Merci 🙂

 

Chroniques de Symphonie (S) ou d’Eleyna (E)

  • L’instinct du Troll, Jean Claude Dunyach (E)
  • Les Annales du Disque-Monde, Terry Pratchett (S)

 

3 réflexions sur “Focus sur… L’Atalante

  1. Pingback: Liste des éditeurs de l’imaginaire | L'Imaginaerum de Symphonie

  2. Je viens de voir un détail : j’aimerais bien savoir ce qu’ils estiment classer dans le « jeunesse ». Car c’est un terme vague qui court du plus jeune âge jusqu’au young adulte selon l’éditeur, qui lui-même joue parfois avec cette ambiguïté. Par exemple, chez Gallimard, La Passe-Miroir a été publié à la fois au format Pôle-Fiction (jeunesse) et au format Folio (adulte), alors bon… Je suis persuadée que la plupart des auteurs pensent écrire un texte pour adulte (à tort ou à raison, le problème vient quand même en partie des éditeurs qui brouillent eux-mêmes les pistes).

    Aimé par 2 personnes

  3. J’avoue que c’est un élément assez obscur pour moi aussi… surtout que des oeuvres classées jeunesse sont parfois plus riches que des oeuvres classées adulte

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s