Equoid : A Laundry novella, Charles Stross (VO)

equoid

Sortie en 2014, Equoid est une novella d’horreur « lovecraftienne » qui s’inscrit dans la série « Laundry Files », mélange de thriller et de fantastique/horreur à la sauce Lovecraft, saupoudré d’humour. Je l’ai lue en VO, mais elle a fait l’objet d’une traduction dans le cadre d’un crowdfunding, tout comme d’autres histoires de la série. Comme c’est un mini-roman… mini chronique^^ A noter qu’elle est disponible gratuitement sur le site de l’éditeur, si ça vous dit.

The « Laundry » is Britain’s super-secret agency devoted to protecting the realm from the supernatural horrors that menace it. Now Bob Howard, Laundry agent, must travel to the quiet English countryside to deal with an outbreak of one of the worst horrors imaginable. For, as it turns out, unicorns are real. They’re also ravenous killers from beyond spacetime..

Traduction maison qui vaut ce qu’elle vaut :

La « Laverie » est l’agence secrète britannique dévolue à la protection du royaume contre les horreurs surnaturelles qui le menacent. A présent Bob Howard, un agent de la Laverie, doit se rendre dans la paisible campagne anglaise pour affronter l’épidémie d’une pires horreurs imaginables. En effet, il semblerait que les licornes soient réelles. Venues d’en dehors de l’espace-temps, elles sont aussi des tueuses voraces…

Attention !

Il y a une scène très berk dans la novella, donc estomacs sensibles s’abstenir !

J’ai aimé :

  • Et si Lovecraft visionnait Mon Petit Poney ? Je ne raffole pas des licornes « chevaux blancs à corne », qui sont un peu simples pour moi, et j’aimerais plus d’animaux zombies dans l’épouvante. Autant dire qu’ici, je suis gâtée !  Parce qu’on est quand même très loin de la licorne pelucheuse… D’ailleurs, le cycle… euh… reproductif (?) de la licorne est très sympa ! (enfin, quand je dis sympa…^^)

  • La nouvelle est fun. Pas très effrayante, mais fun, avec de nombreuses touches d’humour et des références à Lovecraft ou à la pop culture (Lovecraft y est d’ailleurs plus ou moins un personnage, et on a même le droit à la visite d’un Grand Ancien^^).

  • C’est la première histoire que je lis dans cet univers, mais je n’ai pas été perdue vu que l’auteur prend le temps de réexpliquer ce qu’est la Laverie.

J’ai moins aimé :

  • J’aurais bien aimé qu’elle soit un peu plus effrayante, mais d’un autre côté je suis en général plus effrayée par la SF que par l’horreur, donc bon^^

 

  • J’ai trouvé la fin un poil facile, mais bon, elle est sympa quand même.

Bilan :

Beaucoup apprécié cette novella, et je vais essayer de caser les autres histoires de cette série dans ma PAL. Merci à l’Epaule d’Orion pour la découverte^^

Et ailleurs, qu’en pense-t-on ?

8 réflexions sur “Equoid : A Laundry novella, Charles Stross (VO)

  1. Pingback: Equoid – Charles Stross – L'épaule d'Orion – blog de SF

  2. Pingback: Index : Oeuvres étrangères | L'Imaginaerum de Symphonie

  3. Pingback: Littérature de l’Imaginaire – Bilan 1er trimestre – Ma Lecturothèque

  4. Pingback: Littérature de l’Imaginaire – Bilan 3ème trimestre – Ma Lecturothèque

  5. Pingback: [Challenge] Bilan 2019 Challenge Littérature de l’Imaginaire | L'Imaginaerum de Symphonie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s