Les Questions dangereuses, Lionel Davoust

questions

Les questions dangereuses est une novella de Lionel Davoust initialement parue en 2011 dans l’anthologie Dimensions de capes et d’esprits vol. 2 aux éditions Rivière Blanche, qui est ressortie en 2018 aux éditions Actu SF, agrémentée d’une longue et très intéressante interview de l’auteur.

1637 : Qui a assassiné le docteur Lacanne, en plein château de Déversailles ?
Pour connaître la réponse à cette question, le mancequetaire Thésard de la Meulière, son libram à la main, est prêt à résoudre les énigmes les plus perfides… jusqu’aux confins de l’indicible.

J’ai aimé

  • L’idée de base est juste excellente. Très fun, et en même temps fascinante. Ici, les mancequetaires ne se défient pas de la pointe de leur épée, mais avec des mots. Et plus précisement, des Questions. Et si vous êtes incapables d’y apporter une réponse satisfaisante… tchao !
  • Les références. Une ou deux m’avaient échappée en première lecture (mais l’interview ensuite m’a éclairée^^), et c’est vraiment rigolo de « voir » sous un nouveau jour (car à la sauce Lionel Davoust) certaines de nos figures historiques des sciences ou de la culture.
  • Beaucoup apprécié le côté métaphysique, avec ces Questions insolubles qui mènent les personnages jusqu’à la folie (alors qu’il suffisait de répondre 42, m’enfin, quand même !^^).
  • Le style, très raffiné sans être ampoulé ou difficile à lire, rappelle vraiment les récits de capes et d’épées et amplifie l’immersion.
  • La résolution de l’histoire^^ Mais je ne peux pas trop vous en parler, sinon je spoil… et ce serait dommage.

J’ai moins aimé

  • Euuuuuh… 42 ?

Bilan

L’idée de base est très intéressante, sa mise en œuvre fun et intelligente, élégante, et truffée de références, tout en rappelant indéniablement les romans de capes et d’épées (et avec une tite surprise à la fin^^). Et pour une fois, je n’ai pas trouvé le format frustrant, la novella est pile à la bonne longueur. Lionel Davoust semble s’être vraiment éclaté pendant l’écriture, pour notre plus grand plaisir^^

Et ailleurs, qu’en pense-t-on ?

Publicités

6 réflexions sur “Les Questions dangereuses, Lionel Davoust

  1. Pingback: Index : Oeuvres francophones | L'Imaginaerum de Symphonie

  2. Pingback: Les Questions dangereuses, de Lionel Davoust – Les Chroniques du Chroniqueur

  3. Pingback: Littérature de l’Imaginaire – Bilan 1er trimestre – Ma Lecturothèque

  4. Pingback: Littérature de l’Imaginaire – Bilan 2ème trimestre – Ma Lecturothèque

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s