Night Hunt, Cassandra Bouclé

nigh hunt

Night Hunt est un roman court Fantastique/Horreur de l’autrice française Cassandra Bouclé, publié chez Alter Real en 2018

Ça devait être une fête d’Halloween des plus banales : une soirée entre ados, de la nourriture, des déguisements, quelques blagues. Rien d’extraordinaire. J’étais même prêt à rester chez moi pour regarder des films d’horreur. Mais j’ai choisi d’y aller. Si seulement je m’étais écouté. Si seulement…
Je n’aurais jamais vécu un tel traumatisme ni vu autant d’horreur. Mon Dieu ! Que vais-je dire à leur famille ? Est-ce qu’au moins quelqu’un me croira ?

J’aime bien l’horreur et l’épouvante, que ce soit en littérature ou en films, même si je préfère largement le divertissement au choc (Pas de Saw ou de Hostel pour moi, merci^^).

Ainsi, il m’arrive de temps en temps de regarder ces films d’horreur pour ados, ceux qui ne font pas peur, avec ces personnages au mieux stéréotypés, au pire exécrables, qu’on attend avec impatience de voir périr dans d’atroces souffrances tout en mangeant du pop-corn. Ces films sont oubliés dès la séance terminée. Amusants le temps du visionnage, mais sans réel attrait par ailleurs.

Eh bien il y a un peu de ça, dans ce livre (et ce n’est pas un reproche, simplement si vous espériez vous faire peur, ou lire quelque chose d’original… eh bien vous risqueriez de rester sur votre faim (de loup)).

Les personnages, un groupe d’adolescents, sont tous plutôt stéréotypés : c’est donc sans surprise que l’on verra par exemple le beau-gosse ténébreux, ou la fille qui semble changer de copain toutes les semaines (et crush du héros, évidemment). L’intrigue est trop courte pour leur accorder davantage de profondeur, et comme on sait très bien qu’ils vont surtout servir de pâtée pour chien, inutile d’essayer de s’attacher à eux. Du coup, quand ils meurent, difficile d’éprouver quoi que ce soit.

L’intrigue et la menace sont, là encore, plutôt connues. Des ados s’apprêtent à fêter Halloween dans une très grande maison, et pour donner un peu de piment s’essaient à un petit rituel trouvé dans un livre. Bon. A un moment, j’ai eu un petit espoir d’un revirement à la Summer Camp (que je vous conseille si vous aimez l’horreur, il est plutôt fun), mais… non. Dommage.

Cela étant, l’écriture se prête bien au style de ce livre, et à défaut d’être effrayant, ses scènes choc sont plutôt bien réussies. La chute sera prévisible pour les amateurs du genre, mais les autres pourraient bien être quand même surpris.

 

Bilan

Ce titre est sympathique, mais il n’offrira rien de nouveau si vous êtes un minimum familier avec l’horreur, notamment au cinéma. Et si vous l’offriez à un ado qui souhaite justement découvrir le genre ? 😉

 

Et ailleurs, qu’en pense-t-on ? 

Publicités

5 réflexions sur “Night Hunt, Cassandra Bouclé

  1. Pingback: Focus sur… Alter Real | L'Imaginaerum de Symphonie

  2. Pingback: Index : Oeuvres francophones | L'Imaginaerum de Symphonie

  3. C’est ça 🙂 le public doit être un minimum averti en raison des scènes gores, mais s’il est connaisseur il n’y trouvera pas forcément son compte : ça ne fait pas peur et l’intrigue est un classique des teen movies d’horreur.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s