Les annales du Disque-Monde T3 : La huitième fille (Sorcières T1), Terry Pratchett

Nobliaux et sorcières est le 3e volume des Annales du Disque-Monde de l’auteur britannique Terry Pratchett, et le 1e tome du cycle des sorcières. Il a été publié en VO en 1987, et en 1994 chez les éditions Atalante, puis en 2000 chez Pocket.

Sentant venir sa mort prochaine, le mage Tambour Billette organise la transmission de ses pouvoirs, de son bourdon, de son fonds de commerce. Nous sommes sur le Disque-Monde (vous y êtes ? Nous y sommes). La succession s’y effectue de huitième fils en huitième fils. Logique. Ainsi opère le mage. Puis il meurt. Or, il apparaît que le huitième fils est cette fois… une fille. Stupeur, désarroi, confusion : jamais on n’a vu pareille incongruité. Trop tard, la transmission s’est accomplie au profit de la petite Eskarina. Elle entame son apprentissage sous la houlette rétive de la sorcière Mémé Ciredutemps…

Prérequis

 

Pas spécialement de prérequis, vous pouvez attaquer directement la lecture du cycle par ce tome.

 

Thèmes abordés

 

L’égalité des sexes, la tradition vs la science

 

Mon avis

 

Le chiffre 7 revêt une certaine importance dans la Fantasy, aussi retrouve-t-on souvent l’idée que le 7e fils d’un 7e fils sera particulier. Sauf que sur le Disque, ce n’est pas le 7 qui est magique, mais le 8, puisque la 8e couleur est celle de la magie. Ainsi, on dit que le 8e fils d’un 8e fils sera un mage.

Sauf que des fois, le 8e fils est une fille. Mais les filles ne peuvent pas être mages, tout le monde le sait. Alors qu’est ce qu’il se passe ?

Ben il se passe que tout le monde se trompe et qu’elle deviendra une fille mage et puis c’est tout.

La jeune Eskarina, donc, puisqu’il s’agit d’elle, commence néanmoins son apprentissage de la magie auprès de Mémé Ciredutemps, la sorcière un peu grincheuse du village, et ce dans le but de devenir… une sorcière. Sauf que la magie de mage et la magie de sorcière ne sont pas tout à fait les mêmes (mais ça n’a rien à voir avec le sexe, en fait, plutôt d’un état d’esprit, qui va notamment dépendre de la façon dont sont élevés les filles et les garçons. Bref). Sauf qu’elle n’a pas l’esprit adéquat pour la sorcellerie, donc Mémé doit se résoudre à aider Esk à devenir mage, même si cela lui semble contre nature.

Nous voilà donc partie à Ankh Morpork où se trouve l’Université de l’Invisible, et elles vont se confronter à un milieu d’hommes très conservateurs qui vont bien se marrer de les voir arriver.

Enfin, ils riront bien jusqu’à ce qu’un jeune mage crée sans faire exprès une brèche  vers les Dimensions de la Basse Fosse, lesquelles abritent des créatures tout droit sorties des univers lovecraftiens.

Mémé Ciredutemps est le personnage emblématique du cycle des Sorcières de Lancre, mais elle n’est pas le personnage principal de ce premier tome. Elle tient néanmoins un rôle important puisqu’elle va contribuer à forger l’esprit d’Esk, et grâce à elle le lecteur va s’immerger dans le monde des sorcières et des mages. Les premières croient à la têtologie, le pouvoir de l’esprit sur le corps, et aux croyances, tandis que les seconds croient à la puissance des livres et de la connaissance.

Ce livre est très sympa en lui-même, mais j’ai un gros regret en ce qui le concerne. Les événements qui s’y déroulent, les changements qui s’opèrent dans les façons d’envisager la différence sorcières/mages… n’ont aucun impact sur la suite. On ne reparlera plus jamais d’Eskarina, on ne reparlera plus de filles à l’Université de l’Invisible. Comme si ce tome n’avait pas existé. Cela n’empêche pas d’apprécier le livre, mais comme il fait partie d’un tout, je trouve ça dommage qu’il ne serve à rien.

5 réflexions sur “Les annales du Disque-Monde T3 : La huitième fille (Sorcières T1), Terry Pratchett

  1. Je suis complètement d’accord avec ta conclusion. C’est hyper dommage que Pratchett ait « oublié » ce perso dans le reste de ses annales et qu’au final, toute cette aventure n’ait servi à rien quelque part.

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Littérature de l’Imaginaire – Bilan 1er trimestre – Ma Lecturothèque

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s