Monster Hunter, le film

Réalisation et scénario : Paul W. S. Anderson

Produit en 2020

1h43

Bande annonce

« Notre monde en cache un autre, dominé par de puissants et dangereux monstres. Lorsque le Lieutenant Artemis et son unité d’élite traversent un portail qui les transporte dans cet univers parallèle, ils subissent le choc de leur vie. Au cours d’une tentative désespérée pour rentrer chez elle, l’intrépide lieutenant rencontre un chasseur mystérieux, qui a survécu dans ce monde hostile grâce à ses aptitudes uniques. Faisant face à de terrifiantes et incessantes attaques de monstres, ces guerriers vont devoir faire équipe pour se défendre et espérer trouver un moyen de retourner chez eux. »

Monster Hunter, c’est une licence de jeux vidéo dans laquelle on… chasse des monstres. Voilà. Mais promis, les jeux sont cool !

En attendant le jeu Monster Hunter Rise qui sort le 26 mars, j’ai regardé le film inspiré de la franchise. Je voulais pas en faire une chronique, mais je voulais vous en parler quand même histoire de ne pas m’être infligé ça pour rien, donc voici mes réactions en direct live notées pendant mon visionnage. Evidemment, ça va être bourré de spoils (les images d’illustration sont des artworks, elles ne sont pas tirées du film).

Le film commence avec une attaque d’un navire qui rappellera vos plus belles quêtes contre le dah’ren mohran. Pendant une demi-seconde, j’ai cru que c’en était un, mais non, ça a l’air d’être juste un diablos.

Rencontre avec nos personnages : des militaires américains. J’aime bien la camaraderie entre eux. En vrai, pour l’instant ça démarre pas mal.

Ils se font attaquer par la diablos (LA parce que c’est une diablos noire, et que ce sont toutes des femelles). Elle fait évidemment un carton, dans une scène très cool qui montre bien la dangerosité du bestiau.

Diablos noire

Nos amis se réfugient dans des tunnels et se retrouvent face à des nerscylla. Scène sympa mais trop longue et très cliché pour peu que vous ayez déjà vu des films d’horreur avec des araignées. En plus tout le monde se fait défoncer à part Mila, donc la scène de camaraderie du début, ben en fait on s’en fout.

Mila se fait « capturer » par un chasseur local qui parle une autre langue (logique, mais ça va être chiant)

Il ne se passe rien pendant un loooooong moment. En plus, y’a pas de musique, donc c’est encore plus long. Puis comme les spectateurs sont pas venus là pour voir des monstres, à la place le réal il nous met de la castagne entre Mila et le chasseur parce qu’ils se comprennent pas. Youhou. Qu’est-ce qu’on s’amuse…

Bon, comme on commençait à s’ennuyer, voilà qu’on a le droit aux nerscylla. Encore. Puis le réal il doit bien les aimer les nerscylla, parce que y’en a pleeeeeein !

Nerscylla

Bon, ça fait beaucoup d’émotions tout ça. Pour que le spectateur risque pas une crise cardiaque on va remettre du rien.

Ah, revoilà la diablos ! Si elle pouvait trucider les deux couillons, qu’on en finisse…

Ah non, au temps pour moi, avant il faut se préparer. J’aime bien le design des double-lames, ils ont même mis le mode démon !

Atta, atta ! Pourquoi la diablos elle fonce après les tonneaux d’explosifs ? Elle a été élevée par des nibelsnarfs, ou quoi ? T_T Et puis c’est quoi ces vues subjectives toutes moches depuis sa tête ? T_T

A-t-on un compositeur dans la salle ? Sans dec’, y’a pas de musique, elle est où l’ambiance épique, sérieux ! La scène de combat est toute molle du coup, Howard Shore, où es-tu ? T_T

Non seulement c’est mou, y’a pas d’ambiance, mais en plus le combat est long, mais looooong !

J’espère qu’il y a pas de dragon ancien dans le film, hein, sinon vous allez vous faire défoncer vu comment vous galérez, là…

En plus on est quand même a une heure de film, mais comme on n’a que deux personnages, et qu’ils peuvent pas se parler vu qu’ils parlent pas la même langue, on a absolument 0 background, 0 explication sur l’univers, les monstres, les chasseurs, tout ça…

Allez, courage, plus que 40 minutes T_T

A y est ! Diablos enfin à terre ! On peut voir d’autres bestioles maintenant ? Un seregios ? Un zynogre ? Même un daimyo, je prends !

Ah ? Mila qui arrache les écailles de la diablos ! Aurait-on du loot ? Une explication sur comment qu’on fabrique les armes et les armures ?

Et… nope. Fausse joie. C’était juste pour une civière…

Bon ben encore du rien. Pffft. Pour un film d’action avec des monstres, ça manque de rythme et de monstres quand même.

Des apceros. Alors, oui, je sais que j’ai demandé des monstres, mais t’as rien de mieux sous le coude que des apceros T_T J’espère au moins qu’ils vont se faire bouffer par quelque chose. (pour les non joueurs, les apceros ce sont des herbivores qui sont juste là pour donner un peu de vies aux zones de jeu).

Et voilà des cephalos, maintenant… On va dire que c’est mieux que les apceros, pffft… (les cephalos sont des espèces de pitis requins des sables plus chiants que dangereux).

Et re du rien…

Des flammes ! \o/ Un rathalos d’après le chasseur. Normal, vu que c’est la masquotte de la franchise. Par contre je commence à avoir un peu peur. Il reste 30 minutes de film, j’espère que c’est pas le rathalos qu’ils vont nous mettre comme boss de fin. S’ils nous mettent un rathalos roi-enfer ou un couple rathalos argent/rathian dorée, j’ai rien dit. J’arrive toujours pas à les passer toute seule dans les jeux.

Rathalos

Et voilà les deux couillons qui se font capturer par des chasseurs, pffft… C’est reparti pour du mou…

Lol, le félyne (chat) cuisinier il fait 2 mètres de haut j’ai l’impression.

Un chasseur qui parle la langue ? Quelle est cette diablerie ? Enfin, si ça nous permet enfin d’avoir des éléments d’univers…

Soit disant que d’autres humains de notre monde ont traversé et atterri dans celui-ci, et le chasseur a étudié leur langue. Je suppose que y’a que des Américains qui ont déjà traversé du coup ?

« LE Rathalos, presque impossible à tuer ». Attends, quoi ? C’est quoi ces chasseurs en carton, là ? Ils bloquent sur un rathalos ?!?

Et encore du mou. Allez, on change de paysage, c’est déjà ça…

Le rathalos est bien fait, mais il reste 20 minutes, donc c’est bien notre boss de fin. Un rathalos. Youpi.

Et en plus ils l’affrontent avec des armes à élément feu, c’est n’importe quoi…

Le compositeur est encore en pause café. Ambiance.

Ah merde, Mila saute d’une falaise, elle va changer de zone….

Non, mais c’était une blague, hein. Me dites pas que Mila vient de changer de monde en plein milieu du combat contre le rathalos ? Le combat était mou jusqu’ici, mais zut quoi !

Ah, fausse alerte ! Elle est bien revenue chez nous, mais le rathalos aussi, donc ses sauveteurs se retrouvent confrontés au rathalos dans une scène très cool de découpage d’hélico, donc j’ai rien dit.

Lol, et les militaires se font encore défoncer. J’avoue, toute la scène est fun, et ça justifie que les personnages galèrent vu que ce sont des militaires de chez nous et pas des chasseurs habitués. C’pas trop tôt, ça fait une heure qu’on s’ennuie quand même. Par contre le plan depuis les crocs du ratha, bof…

A plus rathalos 😥

Ou pas. Mais il a pris cher quand même.

Mais qu’est-ce qu’il fout là le chasseur ? En plus il trucide le ratha en 2 secondes, ce qui prouve bien que l’autre en mode « c’est impossible à tuer », il se foutait de nous, en fait.

Atta, le film est pas fini ? Et on nous annonce un autre monstre ? Le ratha c’était pas le boss ? Chic, chic, chic !

Un gore magala ! Ils nous ont mis un gore magala ! Yeaaaah ! \o/

Gore Magala

Lol, l’insectoglaive est minuscule, comment tu peux t’en servir comme perche pour sauter T_T

Le design du gore s’éloigne de celui qu’il a dans les jeux, mais bon, ok. Tant que ça castagne ! En plus il reste 10 minutes, ça peut le faire.

Fin.

Euh… Non ? Vous voulez dire que y’a 10 minutes de générique ? Et que le gore c’était un caméo pour annoncer un film 2 ? Alors, oui, y’a une scène post-générique, mais T_T Le réal croit vraiment que le film va suffisamment marcher pour faire un film 2 ?

Bilan

Piou, c’était laborieux ! Le design des monstres est réussi, mais c’est bien le seul point positif. C’est mou, c’est long, y’a pas de musique, pas d’ambiance, presque pas de dialogues ni de worldbuilding vu que pendant une bonne partie les 2 personnages à l’écran ne parlent pas la même langue, et le film est hyper radin en monstres. Que vous aimiez les jeux ou que vous n’y connaissiez rien, le film n’a pas d’intérêt… Je m’y attendais, mais je suis quand même déçue.

Enfin, c’est pas grave, le jeu arrive bientôt pour nous consoler 😀

6 réflexions sur “Monster Hunter, le film

  1. Ton article est très drôle. x) En fait, ça me motive à voir ce film plutôt qu’autre chose. J’ai tenté d’y jouer au jeu version wii, mais j’étais tellement nul que je crois que je n’ai jamais réussi à dépasser la première zone. Grande frustration, parce que le concept est chouette !

    Aimé par 1 personne

    • Merci, je trouvais qu’une chronique classique n’aurait pas eu tellement d’intérêt, donc j’ai voulu tenter autre chose ^^ en réalité, me suis bien amusée en le regardant, même si j’aurais préféré un vrai film digne de ce nom pour cette licence 😅 si jamais tu te retrouves à le regarder, j’aimerais bien ton avis du coup 😉

      Si ça peut te rassurer, j’ai beau y jouer depuis plusieurs années, je ne suis pas douée non plus, je finis toujours bloquée par des quêtes que je n’arrive pas à faire. Ce qui ne m’empêche pas de me jeter sur chaque nouvel opus à leur sortie.

      Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Monster Hunter : Legends of the Guild | L'Imaginaerum de Symphonie

  3. Pingback: Index : Mangas, Anime, Drama | L'Imaginaerum de Symphonie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s