Les Tangences divines, Franck Ferric

Les Tangences Divines

Auteur : Franck Ferric, Français

One-shot

Urban Fantasy

Publication : 2011, Editions du Riez

Illustration : Bastien LECOUFFE-DEHARME

Lorsque Théodule, égoutier à Paris, décide de lever le pied sur un job qui l’épuise et une vie de couple bancale, il espère pouvoir se la couler douce un moment. Mais c’est sans compter sur l’arrivée de deux vieilles gloires décaties persuadées que leur salut tient à la redécouverte d’un dieu antique, qui viennent frapper à sa porte pour le contraindre à leur prêter main forte.

Embringué dans une histoire qui le concerne sans doute plus qu’il ne l’imagine, l’égoutier croisera des nains ratatinés, des dieux amateurs de blues, des déchus à tête de chacal et des nymphes rapiécées. Autant de guides splendides et misérables, qui le conduiront aux confins des tangences divines.

Une chose est certaine : si les dieux de jadis ont salement perdu de leur superbe, ce sont toujours de fieffés escrocs.

Mon avis

Le Grand Dieu Pan est mort, ce qui a entraîné une pagaïe monstre dans les panthéons. Certains Dieux sont endormis, voire se sont suicidés suite à la perte de leur pouvoir et de leur influence sur les Hommes, tandis que les Dieux restant essaient désespérément de survivre au nouveau Dieu majeur de l’Humanité. Le seul moyen pour eux de retrouver leur gloire d’antan serait donc de ramener Pan.

Ça, c’est surtout ce qui m’avait attirée à la base : chaque panthéon a son Domaine, Domaine qui sont reliés à la Terre par les Tangences. De quoi avoir un sacré paquet de figures mythologiques dans le roman. Sans parler de cette catastrophe qui a eu lieu pour eux après la mort du Dieu Pan.

Or, premier problème : ce n’est qu’une toile de fond. On n’aura jamais aucune idée des conséquences de tout ça sur les humains, et l’affaire ne sera pas résolue à la fin du bouquin. Cette histoire n’est en fait qu’un prétexte à la véritable histoire du roman.

Cette histoire concerne essentiellement Théodule, un homme plongé jusqu’au cou dans les excréments et la routine. Il est égoutier, sa femme et lui ne s’aiment plus depuis longtemps mais persistent à maintenir un semblant de vie conjugale. Seulement, il est complètement passif face à cette vie qui lui échappe et ne fait absolument rien pour se ressaisir. Même quand d’anciens Dieux viennent le chercher pour qu’il les aide à retrouver Pan, il se laisse surtout ballotter par les évènements.

Ce personnage ne donne pas envie comme ça, mais je l’ai bien aimé. Ce n’est pas un héros, c’est juste un homme banal (même si pas si banal que ça au bout du compte). Et du coup, le principal enjeu du livre, c’est cet homme banal, pas les Dieux en sommeil, pas les Domaines qui s’effondrent. Mais j’aimerais bien dire que, au fil du livre, il va trouver le courage de prendre sa vie en main, sauf qu’il reste globalement passif jusqu’au bout. Il sera amené à prendre une décision qui va, certes, changer sa vie, mais comme on lui force la main, je trouve que ça atténue l’impact de cette évolution de personnage. En plus, la narration saute d’un lieu à l’autre, d’un Dieu à l’autre, sans jamais rien vraiment approfondir, et les péripéties sont très vites résolues si bien qu’on a jamais vraiment le temps de ressentir quelque chose, ou le personnage de réellement briller.

Bilan

Au terme de ma lecture, j’étais un peu ennuyée, parce que je ne savais pas si j’avais aimé ou pas. Au final, ce livre s’est révélé une lecture sympathique, mais plus centrée sur le parcours personnel de Théodule que sur la dimension mythologique de l’histoire. Pour cette raison, il m’a laissé un goût de trop peu.

Et ailleurs, qu’en pense-t-on ?

2 réflexions sur “Les Tangences divines, Franck Ferric

  1. Je l’ai lu il y a plusieurs années, je crois que j’avais bien aimé, mais pour être honnête, je n’en garde pas beaucoup de souvenirs. Si ce n’est la présence d’un cirque et la diversité des mythologies (genre, il y avait une déesse inuit, ce qui changeait du traditionnel panthéon gréco-romain). Bon, en même temps, on ne peut pas se souvenir de tout. ^^

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s