Le royaume de Flonck Tome A : Sur la route de Zlambar, Professeur Odysseus

Le Royaume de Flonck

Tome A : Sur la Route de Zlambar

Auteur : Professeur Odysseus, Francophone

Tome 1 / ?

Light Fantasy

Publication : 2021, Librinova (Auto-édition)

Un récit épique au cœur d’un royaume qui gagne à rester inconnu

Le noir sorcier Thomas, à l’âme plus sombre encore que la plus grise des nuits noires, est arrivé à ses fins : pour la première fois de son Histoire imaginaire, le Royaume de Flonck va entrer en guerre !

Hiatus 1er du nom, fraichement nommé second conseiller subversif du royaume, parviendra-t-il à empêcher cette folie ? 

À son corps défendant, il va de toute manière se retrouver tout à la fois victime du délire créatif de l’auteur et étendard d’un espoir fol : sauver le Royaume.

Une histoire de magie, de destinées héroïques et d’absurdité totale

Il lui faudra pour cela triompher d’antiques reliques datant de la Guerre des Géomètres, d’un café maléfique, d’un Riztuel démoniaque et d’une géographie hésitante, mais aussi retrouver une confrérie, repousser les limites de la littérature… et bien d’autres choses encore.

Une équipe plein de bonne volonté

L’appui sincère bien que désordonné de Shaloup (maître-canard légendaire), Betra (vendeuse de glace) et Jimène (experte en analyse des schémas d’ambition des écureuils) ne sera pas de trop pour déjouer le plan du Mal.

Celui du narrateur non plus.

Quant aux Forces De l’Histoire et à la Note De La Rédaction, gageons qu’elles sauront toutes deux apporter leur soutien, leur engagement et leur professionnalisme à cette aventure.

Bien à vous, le Département de l’Histoire, des Contes et de la Propagande de Flonck

Mon avis

Tout d’abord, merci à Laird Fumble pour la découverte, parce que s’il n’en avait pas parlé, je ne l’aurai probablement jamais lu.

Si je vous dis Naheulbeuk, Adoprixtoxis, les Aventuriers du Survivaure ? Ce sont des sagas audio qui sont à la fois des parodies d’imaginaire, mais aussi des aventures à l’humour souvent absurde. Le Royaume de Flonck m’y a pas mal fait penser, mais je pense que la saga qui s’en rapprocherait le plus, c’est Reflets d’Acide. Les deux partagent certes un humour complètement absurde, mais aussi un travail ciselé sur l’humour. Mais on y revient.

Les Royaumes, donc, c’est une parodie d’Heroic Fantasy. On y retrouve le héros qui ne comprend pas trop ce qu’il vient faire dans l’aventure, le mentor pour le guider (ici, c’est un canard, parce que why not), la prophétie (curieusement précise), l’antagoniste (un Seigneur des Ténèbres. Qui s’appelle Thomas. Parce que tout le monde n’a pas la chance de s’appeler Sauron, hein), et une menace encore plus grande, sans oublier l’aventure, l’action (avec THE technique de combat ultime), et la magie (j’adore le stylo, même si ça ne doit pas être pratique pour les signatures de contrat^^).

Mais ce livre, c’est plus qu’une parodie. Car l’auteur joue avec plusieurs formes d’humour, sans jamais choisir la vulgarité ni la facilité : humour absurde, détournements de tropes (non, mais, cette carte du monde est tellement géniale !), jeux d’écriture (jeux de mots, avec la ponctuation, la longueur des phrases, la forme des dialogues, les interventions du narrateur, les disgressions les notes de bas de page… il y en a pour tous les goûts), jeux sur les références de la pop-culture (finement insérées par ailleurs, l’accent n’est jamais mis dessus du coup j’étais encore plus amusée quand j’en trouvait une).

L’exercice aurait pu être périlleux, mais je ne me suis pas ennuyée, car l’humour vient toujours d’une façon différente, et encore je suis sûre que j’ai loupé certaines références. Bref, c’est drôle, c’est surprenant, et ça ne prend pas le lecteur pour un abruti.

Bilan

Si je devais définir brièvement ce livre, je dirais « C’est n’importe quoi ». Mais c’est du n’importe quoi très fun, à l’humour travaillé, rien de tel pour éclairer un peu le ciel gris. J’ai vraiment passé un bon moment pour ma part ! ^^

Et ailleurs, qu’en pense-t-on ?

2 réflexions sur “Le royaume de Flonck Tome A : Sur la route de Zlambar, Professeur Odysseus

  1. Pingback: Index : Oeuvres francophones | L'Imaginaerum de Symphonie

  2. Pingback: Bilan 2021 | L'Imaginaerum de Symphonie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s