Brèves symphoniques #12 – Livres Fantastique Horreur

Histoire de préparer le mois d’octobre et Halloween, je vous propose ici trois petits romans Fantastique : Parasites (Ben H. Winters), Chat (Ludovic Metzker), Si longue soit la nuit (Christophe Lambert).

Parasites

Auteur : Ben H. Winters, Américain

VO : 2011

VF : 2021, Sonatine

Traducteur : Pierre Szczeciner

Illustrateur : Rémi Pépin

TW : insectes, sang/blessures/violence

De quoi ça parle ? Après un déménagement avec sa famille, une femme est persuadée d’être harcelée par des puces de lit invisibles.

Un petit thriller horrifique qui ne paie pas de mine, mais que j’ai trouvé sympa (puis il est rapide à lire). Ça commence doucement, avec des bruits, des odeurs suspectes, ce genre de choses, et pendant la majeure partie de l’histoire, difficile de dire s’il y a des parasites ou pas. L’ambiance paranoïaque monte crescendo, ce que j’ai bien apprécié. Par contre, j’avais deviné certaines choses avant la fin, du coup le final ne m’a pas tellement surprise, même si je l’ai bien aimé (mais c’est assez excessif, on ne va pas se mentir).  Je décline toute responsabilité en cas de démangeaisons.

Chat

Auteur : Ludovic Metzker, Français

2021, Autoédition

Illustrateur :

TW : morts violentes, viol

De quoi ça parle ? Des propriétaires de chats se mettent soudain à commettre des actes horribles.

J’avoue sortir un peu déçue de ce livre, mais peut-être que j’y mettais de trop grandes attentes. En rapport avec la phrase d’accroche, déjà « ils vous aiment. Trop », je m’attendais soit une ambiance à la Willard, soit des chats qui tueraient et/ou pousseraient à tuer par amour pour leur humain. Et on n’aura ni l’un ni l’autre, ni chats maléfiques, ni chats aimants. En tout cas, on ne le verra pas. A vrai dire, je n’ai pas bien perçu l’implication des chats dans cette histoire. Certes, on a une explication à la fin sur l’origine de ces meurtres violents (d’ailleurs, j’ai trouvé qu’il y avait pas mal de surenchère dans les meurtres, même si presque tout se passe hors-champ), mais au final, on ne nous montre pas l’implication des chats. Elle nous est expliquée, mais jamais montrée. Pas même dans les quelques chapitres sous leur point de vue, on aura juste affaire à des chats normaux. Un livre d’horreur, oui, mais je n’y pas perçu l’horreur féline promise par le sous-titre. C’est pas cette nuit que je ne dormirai pas dans les pattes de mon chat.

Si longue soit la nuit

Auteur : Christophe Lambert, Français

2021, Fleurus

Illustrateur : Aurélien Police

TW : mention de la mort violente d’un chat

De quoi ça parle ? Des adolescents se retrouvent coincés la nuit dans leur lycée, menacés par une eau montante et un monstre changeant dans les couloirs.

Pas convaincue par ce livre, en grande partie car pas dans le public cible. Le roman n’est pas très original, les personnages très stéréotypés… et même les retournements de stéréotypes sont stéréotypés, car vus et revus dans les films d’horreur pour adolescents. L’ambiance n’est pas particulièrement angoissante, les personnages ne rencontrent aucune difficulté à surmonter les rares obstacles, quant à la fin, je n’ai pas été convaincue par l’explication. On comprend très vite ce que raconte vraiment le livre, qui n’est pas un livre d’épouvante, mais plutôt un livre traitant de sujets graves que peuvent rencontrer des ados sans pouvoir en parler forcément (harcèlement, deuil, suicides, maltraitance parentale, attouchements, humiliations etc…), du coup, même si je n’ai personnellement pas accroché, je le trouve intéressant à lire pour un jeune public (il n’y a rien de vraiment effrayant ou trash… à l’exception d’une « bêtise » de l’un des personnages, impliquant la mort particulièrement horrible d’un chat. Donc destiné à un jeune public… mais attention quand même).

5 réflexions sur “Brèves symphoniques #12 – Livres Fantastique Horreur

  1. bonjour, comment vas tu? merci pour cette revue. j’aime bien ce genre de livres de temps en temps. chats m’aurait plu de par son sujet félin, mais ta brève ne fait pas envie. je pense qu’il me décevrait aussi. passe un bon jeudi et à bientôt!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s