Avant 7 jours, Nelly Chadour

Avant 7 jours

Autrice : Nelly Chadour, Française

One-shot, Fantastique Epouvante

2021, Les moutons électriques

Illustrations : Melchior Ascaride

TW : Monstres, harcèlement, familles toxiques, morts/blessures/violence

Diversité : pp avec trouble anxieux, pp lesbien, ps handicapée malade chronique, ps malade chronique, ps Noir

999 habitants. Ni plus, ni moins. 999 âmes évoluant sur l’île du duché d’Unscilly, perdue dans l’écume du bras de mer séparant l’Irlande de l’Angleterre. 999, nombre d’or qui ne donne droit ni au retrait, ni à l’ajout. Que se passe-t-il quand naît un millième sujet ? Ou quand disparaît un ancien ? Pourquoi est-il si urgent de retrouver cette trinité de chiffres avant que s’écoule le 7e jour ? Pourquoi s’anime soudain le vieux cimetière lorsque l’équilibre se rompt ? Deux jeunes filles joignent leur solitude et leur leurs forces pour percer le secret de l’île, quitte à défier des forces anciennes.

En premier lieu, je tiens à remercier l’autrice d’avoir fait gagner des exemplaires à l’occasion de son anniversaire, cela m’a permis de découvrir sa plume^^ (et merci pour la dédicace !)

Mon avis

Siofra, une jeune femme qui semble avoir conservé des traumatismes de sa jeunesse sur l’île d’Unscilly, est incitée par son mari à ouvrir son sac pour l’aider à surmonter son anxiété, et c’est par ce biais que nous remontons quelques années en arrière, quand elle était encore une adolescente mal dans sa peau et harcelée par les autres.

D’ailleurs, j’ai vu que certain’s lecteurices avaient eu du mal avec ce personnage très introverti et anxieux, (ce que je comprends, pas de soucis), mais personnellement, je l’ai adorée pour les mêmes raisons, sans doute parce que ça fait du bien de pouvoir s’identifier à un personnage, pour une fois. Elle n’est pas spécialement courageuse, ce n’est pas une héroïne, et après tout, il n’y a pas que les héros sans peur et sans reproches qui ont le droit de vivre des aventures (même si je pense que Siofra s’en serait bien passée, de cette aventure-là… l’autrice n’est pas sympa sympa avec ses pauvres persos^^).

Mais même si vous n’adhérez pas à Siofra, il y a Jodie, le second personnage principal. Elle aussi est une marginale, mais contrairement à Siofra, elle est toute en rébellion et affirmation de soi, fille d’un effrayant Fossoyeur. J’ai beaucoup aimé ce personnage aussi même si elle est moins proche de moi, et j’ai beaucoup aimé la relation entre les deux, teintée d’une certaine fascination mutuelle.

Les autres membres du Scooby-Gang sont aussi très sympathiques, et on ressent une vraie amitié dans le groupe, soudé sans doute par les différences des uns et des autres. Mention spéciale à Agnes, dans un fauteuil roulant à cause d’une maladie grave, dont j’ai bien apprécié l’écriture. Je n’ai pas ressenti de « leçon de vie » ou de pathos particulier, et ça fait plaisir. C’est un personnage qui se trouve être handi et voilà.

Si j’ai parlé de Scooby-Gang, ce n’est pas uniquement pour la notion de groupe. Il se passe des trucs pas clairs sur Unscilly, et les adultes semblent au courant de quelque chose, tout en maintenant les jeunes dans l’ignorance. Il y a des règles, plein de règles absurdes, et pourtant les adultes mettent un point d’honneur à les faire respecter.

Le roman se divise donc en 2 parties. Une première partie « d’enquête », où les personnages vont essayer de découvrir la vérité tout en gérant leurs problèmes (familiaux, entre autres, mais aussi dans leur propre groupe). Je me suis vraiment prise au jeu, à essayer de rassembler les pièces avant les personnages, j’ai eu du mal à lâcher le livre avant de savoir le pourquoi du comment. La deuxième partie, qui commence une fois que la vérité connue, prend un tour plus concret et surtout horrifique. Une partie très prenante là aussi, avec des passages très réussis en matière d’épouvante (mais ça reste soft en terme de trashouille). Dans les deux cas, l’ambiance est toujours très prenante et baigne dans les références de la pop culture , ancrant du coup bien l’histoire dans notre monde (oui, on habite peut-être sur une île, mais on connaît ses classiques). (et oui, on pourrait y voir un parallèle avec Stranger Things ou Ça, mais même si j’aime beaucoup les deux, ça n’a rien à voir).

Le roman s’inspire d’un folklore qui ne m’attire pas spécialement à la base, et que je ne nommerai pas puisqu’il n’est pas révélé tout de suite, mais ici je me suis laissée happer par le, mystère et l’ambiance, avec toutes ces règles bizarres qu’il faut suivre. (A noter qu’il y a un gros indice dès le début, et je m’en suis presque voulu de ne pas avoir tilté tout de suite^^) Par contre il y a assez peu d’explications sur ce folklore par l’autrice une fois amorcée la révélation, ce qui n’est à mon avis pas gênant pour la compréhension de l’histoire proprement dite, mais qui peut avoir un petit côté frustrant. Il n’y a d’ailleurs pas non plus réellement d’explication par rapport aux règles et rituels qui ont cours sur cette île, et je ne pense pas que ce soit gênant non plus. Peut-être parce que ça m’a rappelé un film que j’aime beaucoup, et que je ne nommerai pas non plus pour ne pas spoiler certains éléments (ça vous aide bien, hein ?). Je pense que ça pourra gêner certain’es lecteurices de ne pas tout savoir, personnellement je trouve que dans le fantastique horreur, c’est bien de garder une certaine part de mystère même une fois le livre clos.

Bilan

Un roman que j’ai beaucoup aimé alors que je ne suis pas fan à la base du folklore dont il s’inspire. J’ai beaucoup aimé les personnages, encore « atypiques » dans le paysage SFFF, ainsi que l’ambiance, mystérieuse dans sa première partie, plus horrifique dans la seconde. C’est très prenant et j’ai eu du mal à lâché le livre une fois commencé.

Et ailleurs, qu’en pense-t-on ?

Publicité

4 réflexions sur “Avant 7 jours, Nelly Chadour

    • J’espère aussi, mine de rien j’ai moi aussi réduit mes achats de grands formats et j’attends davantage les poche. J’ai l’impression qu’il a bien fonctionné, donc avec un peu de chance^^ si c’est le cas j’espère que tu apprécieras aussi ta lecture et j’ai hâte d’avoir ton retour !

      Aimé par 1 personne

  1. Pingback: Avant 7 jours | Bienvenue à Unscilly – Le dragon galactique

  2. Pingback: Index : Oeuvres francophones | L'Imaginaerum de Symphonie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s