Le Prieuré de l’Oranger ou pourquoi je ne lirai plus la fantasy comme avant (aka le sexisme en fantasy) — PlanèteDiversité

14 ans c’est l’âge que j’avais quand j’ai lu mon premier roman de fantasy. 24 ans c’est l’âge que j’avais quand j’ai remarqué que la plupart des livres que je lisais était foncièrement sexiste. 26 c’est l’âge que j’avais quand j’ai enfin faire pu lire à ma copine un roman de fantasy adulte et en […]

via Le Prieuré de l’Oranger ou pourquoi je ne lirai plus la fantasy comme avant (aka le sexisme en fantasy) — PlanèteDiversité

Publicité