Brèves symphoniques #20 – K-Drama SFFF (6) Romance Fantastique

Aujourd’hui, trois Dramas Fantastique avec de la guimauve dedans : Strong Girl Bong Soon, From now on, Showtime !, et Lovely Horribly.

Strong Girl Bong Soon

Réalisateur : Lee Hyeong Min

Scénaristes : Baek Mi Gyeong

1ère diffusion en 2017, Dispo sur Netflix et Viki

16 épisodes, terminé

Humour/Fantastique/Romance

De quoi ça parle ? Une jeune femme dotée d’une force considérable devient secrètement le garde du corps du président d’une grande compagnie.

Tout le monde a en tête des images de super-héros à la forme herculéenne, mais ce sont habituellement des hommes grands et forts et blancs. Ici, c’est une petite jeune femme toute mignonne qui se retrouve avec de grands pouvoirs (et de grandes responsabilités. ahem). Le Drama est assez drôle, avec des situations cocasses lié au retournement du trope, les personnages sont attachants, la romance plutôt mignonne, et cela ouvre sur des thématiques intéressantes (par exemple, la prota est obligée de feindre d’être fragile et mignonne parce qu’on s’attend à ce qu’elle le soit)… Mais j’avoue être ressortie du Drama mitigée, surtout par rapport aux attentes que j’en avais (j’avais vu plusieurs personnes dire à quel point elles avaient trouvé le Drama génial). Il y a des longueurs, avec des trucs qui tournent en rond ou qui ne servent pas à grand chose, l’antagoniste est un peu exagéré, et surtout, le traitement de l’homosexualité m’a vraiment posé problème (et je ne suis pas concernée). Entre la prota qui est dégoutée à l’idée que deux hommes puissent éprouver de l’attirance l’un pour l’autre, et le personnage caricature de gay absolument insupportable tel qu’on en n’avait pas vu depuis longtemps… meh.

From now on, showtime !

Réalisateurs : Jeong Sang Hee, Lee Hyeong Min

Scénariste : Ha Yoon Ah

1ère diffusion en 2022, Dispo sur Viki

16 épisodes, terminé

Humour/Fantastique/Romance/Suspens

De quoi ça parle ? Un magicien qui doit sa renommée à sa faculté de voir des fantômes, doit faire équipe avec une policière pour l’aider à résoudre une vieille enquête.

J’avoue que je n’étais pas très emballée au début, avec cet énième personnage masculin égoïste et arrogant comme on en voit tant dans les Dramas. Mais rapidement, on comprend pourquoi il se conduit de cette façon, et l’explication est à la fois triste et plutôt intéressante, et se révèle davantage une barrière de protection qu’une véritable caractérisation. J’aime bien le personnage féminin aussi, « héroïne forte » juste ce qu’il faut et qui ne devient pas une demoiselle en détresse à la fin. La romance est mignonne, à la fois centrale mais pas trop présente, et il y a une bonne alchimie entre les personnages.

Mais ce que j’ai surtout aimé, c’est l’humour, avec des personnages secondaires aux petits oignons, drôles et touchants, et l’intrigue, sorte d’enquête policière surnaturelle avec esprit maléfique et réincarnation.

Lovely Horribly

Réalisatrice : Kang Min Gyeong

Scénariste : Mun Bo Mi

1ère diffusion en 2018, Dispo sur Viki

16 épisodes, terminé

(sur viki : 32 épisodes de 30 minutes)

Fantastique/Drame/Romance

TW : incendie

De quoi ça parle ? Alors que le scenario d’une série semble se réaliser, son acteur principal et la scénariste découvrent le lien funeste qui les unit.

La série commençait plutôt bien, avec une scénariste malchanceuse dont le scénario en cours semble se produire avec des conséquences dramatiques, tandis que nous découvrons le lien qui l’unit à l’acteur principal : le bonheur de l’un entraîne le malheur de l’autre depuis leur enfance, et vice versa. Seulement, j’ai eu l’impression que l’intrigue se prenait les pieds dans son propre tapis, avec une multiplication d’antagonistes et de personnages secondaires avec des secrets divers (et alors le coup de la mère… what the ghost ?). J’ai trouvé que ça manquait de rythme malgré tout ce qu’il se passe, je m’y suis globalement ennuyée. Mais pire encore, je n’ai accroché à aucun personnage. La protagoniste est une caricature de misérabilisme (du moins au début, mais son évolution est trop brusque et radicale pour que ce soit crédible), le protagoniste est une tête à claques, il n’y a aucune alchimie entre eux, et je n’ai pas accroché aux personnages secondaires. Et c’est dommage que trois des antagonistes aient plus ou moins la même motivation, ça fait un peu redite. (Puis c’est affiché comme une comédie, perso j’ai pas trouvé l’humour).

Pour l’anecdote, à un moment je m’ennuyais tellement que j’ai décidé de faire une pause dans le visionnage. Quelques mois (oui) plus tard, je me dis « allez, on va finir ce Drama, j’étais pas loin de la fin ». Et là, c’est le drame : disparu de Netflix. Bon, « heureusement » depuis il était arrivé sur Viki, donc j’ai pu reprendre mon visionnage. Et au final… j’ai trouvé la fin décevante. Youhou, tout ça pour ça.,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s