Brèves symphoniques #13 – K-Drama SFFF (5) Paranormal Romance

Je vous propose aujourd’hui trois Drama d’Urban Fantasy avec de la Paranormal Romance, à savoir : Goblin : The lonely and great god (Gobelin/Humaine), Mon colocataire est un Gumiho (Gumiho/Humaine), La Légende de la Mer Bleue (Sirène/Humain)

Goblin : The lonely and great god

Réalisateurs : Gwon Hyeok Chan, Lee Eung Bok

Scénariste : Kim Eun Suk

1ère diffusion en 2016

Disponible sur Viki

16 épisodes, terminé

Paranormal Romance/Humour/Drame

De quoi ça parle ? Kim Sin est un ancien général de guerre devenu gobelin immortel, et seul la Fiancée du Gobelin pourra le libérer cette vie de solitude. Il la rencontrera enfin 900 ans après, alors qu’il partage une maison avec un vieil « ennemi », le Faucheur.

L’un des points intéressants de ce drama, c’est qu’il n’y a pas réellement d’antagoniste. Ou du moins, il n’y en a plus (bon, c’est pas exactement vrai, il y a un antagoniste concret pendant 2 épisodes sur 16, quelque chose comme ça). Ce qu’on observe dans ce Drama, ce sont plutôt les conséquences des manipulations de cet antagoniste, 900 ans plus tôt. Les conséquences surnaturelles, avec les punitions divines qui ont été infligées aux personnages, mais aussi les conséquences psychologiques, puisqu’ils doivent vivre avec le poids des regrets, la culpabilité (car ils ont aussi leur part de responsabilité dans ce qui est arrivé), la souffrance liée aux personnes disparues. Et surtout, ils doivent apprendre à se pardonner, à pardonner aux autres, pour se reconstruire et réapprendre à vouloir une vie heureuse.

A côté de cet aspect psychologique et dramatique que j’ai beaucoup aimé, le drama est aussi très fun. Il y a peu de manifestations surnaturelles, par contre les personnages sont hyper attachants, principaux comme secondaires, et il y a énormément d’humour, notamment par la relation amour/haine entre Kim Sin et le Faucheur. Je crois que c’est l’un des drama qui m’a le plus fait rire (et pleurer, aussi… prévoyez les mouchoirs). Le seul bémol, c’est la paranormal romance. Déjà, Ji Eun Tak, la Fiancée du Gobelin, est lycéenne au début de l’histoire ( bon, ok, Kim Sin a 900 ans donc de toute façon il y aurait eu une grosse différence d’âge quoi qu’il en soit, mais quand même), et en plus… je trouve pas que leur relation fasse relation amoureuse sur la première partie du drama, on est presque plus sur une relation parentale. Donc je trouve la romance assez cringe, je dois l’avouer… Mais elle ne prend pas tant de place que ça, et ça s’arrange dans la 2e partie, donc vraiment, je vous conseille ce drama.

Mon colocataire est un Gumiho

Réalisateurs : Nam Seong Wu, Park Jun Hwa

Scénaristes : Baek Seon Wu, Choi Bo Rim

1ère diffusion en 2021

Disponible sur Viki

16 épisodes, terminé

Paranormal Romance/Urban Fantasy

De quoi ça parle ? Après avoir avalé par inadvertance sa Perle de Renard, une jeune femme se retrouve à cohabiter avec un Gumiho.

Même si j’ai regardé jusqu’au bout, j’ai vraiment eu du mal, je me suis pas mal ennuyée pendant le visionnage. Le Drama n’est pas forcément mauvais, mais ça tourne en rond, avec un rythme beaucoup trop mou pour rattacher l’attention. Les rares essais d’enjeu (externes ou internes aux personnages) sont désamorcés avant qu’on ait le temps de s’en préoccuper, et même la tentative de rival amoureux n’a pas d’impact, car le personnage féminin ne montre jamais aucune inclinaison vers lui.  La majorité des personnages m’ont laissé indifférente, à l’exception de Hye sun, gumiho devenue humaine, dont la naïveté et la joie de vivre correspondent parfaitement à ce personnage qui peut enfin profiter de sa vie humaine. 

La légende de la Mer Bleue

Réalisateurs : Jin Hyeok, Park Seon Ho

Scénaristes : Park Ji Eun 

1ère diffusion en 2016

Disponible sur Viki

20 épisodes, terminé

Paranormal Romance/Urban Fantasy/Drame/Suspense

De quoi ça parle ? Une sirène fait la connaissance d’un escroc et en tombe amoureuse, mais vivre dans le monde hors de l’eau est semé d’embuches.

J’ai mis beaucoup de temps avant de me décider à regarder ce drama malgré ses bonnes notes, parce que les gentilles sirènes, c’est pas trop mon truc, et puis je pensais que c’était de la romance pure (et pour couronner le tout, j’avais regardé un autre drama avec l’acteur principal, et je n’ai pas réussi à aller au bout tellement je n’aimais pas les personnages).

Et en fait, j’ai beaucoup aimé. Les personnages sont très attachants, j’ai une affection particulière pour Sim Cheong, sirène qui débarque dans un monde qu’elle ne connaît pas et dont elle ne comprend pas les codes, et qui donc est jugée bizarre, voire idiote (et du coup, ça m’a vraiment rappelé la manière dont peuvent être jugés les neuroatypiques et autres personnes « à la marge »). Il y a pas mal d’humour, Sim Cheong est tout sauf une sirène en détresse, et la romance est mignonne et prend son temps. Elle est aussi tragique à plusieurs niveaux, d’autant qu’on suit en réalité deux histoires en parallèle pendant une partie du Drama, puisque les personnages sont des réincarnations de personnages ayant vécu à la période Joseon, et qu’on comprend que ce qu’ils ont vécu par le passé risque de se reproduire. On a aussi une partie thriller, puisque Heo Jun Jae vient d’une famille riche bien qu’il s’en soit séparé, et que sa belle mère est prête à tout pour récupérer l’héritage pour elle et son fils. Si je résume, de l’humour, de la romance, du suspense, du drame, de l’émotion… bref, une sorte de conte moderne vraiment complet. Seul bémol, la fin, même si je ne peux pas trop détailler mon sentiment sans spoiler. Je pense juste qu’il y avait une autre solution.

Publicité

8 réflexions sur “Brèves symphoniques #13 – K-Drama SFFF (5) Paranormal Romance

  1. Pingback: Index : Mangas, Anime, Drama | L'Imaginaerum de Symphonie

    • Tout à fait, maintenant j’arrive à les reconnaître d’une série à l’autre^^ (J’ai une prosopagnosie, et curieusement j’ai beaucoup moins de mal à identifier les personnages et les acteurices dans les dramas coréens, peut-être parce qu’ils ont un jeu plus expressif, je ne sais pas). Le prochain c’est romance aussi, mais je n’ai pas regardé que ça, donc je devrais finir par parler de dramas plus intéressants pour toi ^^ (Le dernier coup de coeur, c’est Vincenzo, je ne sais pas si tu l’as vu ?)

      Aimé par 1 personne

      • Oui le jeu d’acteur asiatique est beaucoup plus marqué mais j’avoue qu’il me faut toujours un temps d’adaptation pour tous les reconnaître lorsqu’il s’agit d’une production asiatique. Non je ne connais pas je reste pour l’instant sur les dramas grand public (mon dernier étant « All of us are dead ») mais lorsque j’aurai un peu plus de temps j’espère essayer quelques séries qui sortent un peu des radars.

        Aimé par 1 personne

        • Je n’ai pas encore fini All of us, même si j’aime bien, parce que j’avoue ne pas être trop dans ce genre de mood en ce moment^^ Mais c’est chouette que les Drama coréens commencent à toucher un public plus large (depuis Sweet Home en tout cas)

          Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Peluches symphoniques : Renards | L'Imaginaerum de Symphonie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s