Kerys T2 : Ceux du Dehors, Catherine Loiseau

ceux_du_dehors

Ceux du dehors est le deuxième tome de la trilogie Kerys de Catherine Loiseau, publiée au sein du collectif Hydralune. Tome paru en 2018 (Fantasy Steampunk/Light Fantasy). Cette chronique ne spoile pas le 1er tome.

Plus de six mois ont passé depuis la victoire des humains sur les Abominations et la clôture de toutes les failles.
Kerys goûte la paix retrouvée ; Honoré Rocheclaire et Artémise Bouquet convolent en justes noces. La fête sera courte : le moment est venu de secourir Érika Zhaan, retenue prisonnière dans une faille à proximité de Sainte-Victoire. Au cours de leur incursion en territoire ennemi, les mercuriens découvrent l’ampleur de la menace. Les Abominations n’ont pas décidé de passer leur chemin, au contraire, elles semblent avoir trouvé un appui inattendu chez certains humains : les individualistes. Ces nouveaux alliés semblent avoir pour but d’abattre à la fois le gouvernement et les brigades du mercure. Face à ces menaces, Honoré, Artémise, Erika et les mercuriens vont devoir rivaliser d’ingéniosité et courage…

L’univers

 

Si j’avais trouvé que le premier tome manquait de « frayeur », au final je trouve que l’autrice a eu une excellente idée en privilégiant l’humour et la légèreté (après tout, si je veux du Lovecraft, ben je vais lire du Lovecraft). L’atmosphère plus tranchée de ce deuxième tome lui confère une véritable identité bien distincte.

Toutefois, comme son prédécesseur, on peut y retrouver pas mal de références à Lovecraft, depuis le titre jusqu’aux jurons^^ C’est léger, mais je pense que les connaisseurs apprécieront les clins d’oeil.

Pour ce qui est de l’univers proprement dit, j’avoue que j’ai été surprise. Si la majorité de l’intrigue se déroule à Saint-Victoire comme pour le premier, on fait un petit aller-retour dans un autre endroit. Je me demande si on reverra ce genre de choses dans le 3e tome ou si c’était « juste » là pour le fun^^

Les personnages

 

Des nouveaux et des anciens… Je vais essayer de ne pas trop spoiler.

Parmi les personnages qui se démarquent, on a :

Honoré et Artémise : les deux ont évolué depuis le 1er tome. Honoré est plus sage, peut-être plus conscient des problèmes posés par les Abominations. Quant à Artémis, elle a gagné en assurance (et une certaine Erika a peut-être un peu déteint sur elle^^).

Quant à Erika, justement, on la retrouve fragilisée par les évènements qu’elle a subis, pleine de doutes, loin de la joyeuse violoniste qui faisait tourner le monde en bourrique. Mais quelque chose me dit que ce n’est que passager^^

Dans les anciens, l’androïde Ripley est toujours aussi fun (même si on n’a pas envie de s’y frotter), et la jeune Eléanore commence elle aussi à s’affirmer maintenant qu’elle a pris du galon. J’aimerais bien qu’on la voie encore plus, du coup.

Quant aux nouveaux… J’adore Abriel, je crois que c’est mon personnage préféré sur les 2 premiers tomes ! D’ailleurs,  Abriel (et son arc narratif) me rappelle fortement un autre personnage des Annales du Disque-Monde qui connaissait les mêmes… troubles. En fait, si l’autrice proposait un spin off autour d’Abriel, d’Augusta et compagnie… j’avoue que je ne serais pas contre^^

 

L’intrigue

Sans trop vous en révéler, cette évolution dans l’intrigue m’a agréablement surprise, j’avoue qu’avec le premier tome, je m’attendais à un cycle plus manichéen. Cette évolution permet aussi d’instaurer quelques thèmes intéressants dont j’ai hâte de voir les conséquences dans le prochain tome.

 

Le style

 

Rien de spécial à ajouter depuis la dernière fois, le style de Catherine Loiseau est toujours aussi bon. L’humour fonctionne bien, tout comme les passages d’action et de tension, avec à mon sens un très bon équilibre entre les trois. C’est fun tout en proposant des questionnements intéressants, que demander de plus ?

 

Bilan

Si j’avais beaucoup apprécié le premier tome, celui-ci fait franchir à la trilogie un palier supplémentaire dans mon estime. Même si j’aime beaucoup l’atmosphère angoissante qui se dégage des récits de Lovecraft, je ne suis absolument pas déçue de ne pas la retrouver ici, au contraire. J’ai encore plus hâte de connaître le fin mot de l’histoire, en tout cas 😀

 

Et ailleurs, qu’en pense-t-on ?

 

PIF 2019

Publicités

7 réflexions sur “Kerys T2 : Ceux du Dehors, Catherine Loiseau

  1. Pingback: [Chronique Littéraire] Kerys – T2 : Ceux du dehors, Catherine Loiseau – La Bulle d'Eleyna

  2. Pingback: Index : Oeuvres francophones | L'Imaginaerum de Symphonie

  3. Pingback: Littérature de l’Imaginaire – Bilan 1er trimestre – Ma Lecturothèque

  4. Pingback: Printemps de l’imaginaire 2019 : Le Bilan | L'Imaginaerum de Symphonie

  5. Pingback: Littérature de l’Imaginaire – Bilan 2ème trimestre – Ma Lecturothèque

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s