La Roue du Temps, Robert Jordan (1/2)

wheel

« La Roue du Temps tourne, les Ères se succèdent, laissant des souvenirs qui deviennent légende. La légende se fond en mythe, et même le mythe est depuis longtemps oublié quand reparaît l’Ère qui lui a donné naissance. Au cours d’une Ère, que d’aucuns ont appelée la Troisième, une Ère encore à venir, une Ère passée depuis longtemps, un vent s’éleva… »

C’est ainsi que commencent chacun des tomes de la Roue du Temps, une beaucoulogie monumentale de… 14 pavés tomes et une préquelle. Enfin, ça, c’est pour la version originale de The Wheel of Time, puisque les tomes se sont vus divisés en deux lors de leurs premières publication française… (enfin, pour les tomes parus à ce jour…).

Le premier tome a été publié en VO en 1990 (première publication chez nous en 1995, en deux tomes, réédité en 1 tome en 2012 chez Bragelonne) ; dernier tome publié en VO en 2013. Les éditions Rivages et Fleuve Noir ont cessé la publication en 2010, avec le tome 11 (21 et 22 chez nous), et Bragelonne, qui a repris le cycle, en est au 8ème tome (2016).

Autant vous dire que si vous ne lisez pas un minimum en anglais… vous n’allez pas voir la fin du cycle tout de suite. Et ce serait dommage, puisque c’est l’un des cycles majeurs de la High Fantasy. C’est d’ailleurs l’un des deux cycles qui m’ont fait tomber dans la marmite de l’imaginaire, et l’un de mes préférés, encore aujourd’hui.

la-roue-du-temps,-tome-7-14---une-couronne-d-epees-641047-264-432

 

Un cycle, deux auteurs

Robert Jordan, un Américain né le 17 octobre 1948, est le père de The Wheel Of Time. Mais, malheureusement atteint d’amylose, une maladie orpheline, il est décédé le 16 septembre 2007 (ça m’a fait un choc, ce jour-là 😥 ).

robert jordan en 2005

Robert Jordan, 2005 😥

 

Or, si vous avez bien lu le début de cet article, vous avez dû remarquer que les derniers tomes (les trois derniers) ont été publiés après sa disparition.

Robert Jordan avait en effet écrit suffisamment de notes et de consignes pour permettre à un autre auteur de reprendre le flambeau. C’est donc l’écrivain américain Brandon Sanderson, né le 19 décembre 1975, qui a été choisi.

brandon sanderson 2010

Brandon Sanderson, 2010

Auteur de fantasy encore peu connu à cette époque, les fan de la Roue du Temps ce sont précipités sur ses livres pour voir dans quels mains l’on plaçait l’avenir de leur cycle tant aimé.

Or, il est apparu que ses premiers romans étaient déjà très bons, ce qui a rassuré les lecteurs tout en lui permettant d’acquérir une certaine notoriété, bien méritée.

C’est donc Brandon Sanderson qui a achevé cette saga, en écrivant les trois derniers tomes.

Un cycle, trois traductions

Le cycle a connu trois traducteurs différents, avec les incohérences d’adaptation et les modifications de termes que cela implique :

– 1ère traduction :

Collection fantasy de la maison d’édition Rivages ; traduction plus ou moins fidèle d’Arlette Rosemblum. L’éditeur ayant arrêté sa collection en 2005, la traduction s’est interrompue après le 6ème tome VO (donc 12 tomes VF parus).

– 2ème traduction :

L’éditeur, Fleuve noir, a choisi de ne pas reprendre la traduction depuis le début. Par conséquent, les 12 premiers tomes VF (6 tomes VO) restent écrits par Arlette Rosemblum, tandis que les tomes 13 à 22 VF (7 à 11 VO) ont été traduits par Simone Hilling. Cette reprise a induit quelques incohérences par rapport à la version précédente.

Pocket et France Loisirs ont par la suite réédité les 22 premiers tomes en format poche.

Suite au décès de Robert Jordan, Hariett McDougal, son épouse (qui a d’ailleurs choisi Brandon Sanderson pour la suite), a décidé de changer d’éditeur pour la version française, compte tenu du succès mitigé que l’oeuvre de son marri rencontrait en France (Une tomaison non respectée, une non continuité de la traduction…).

– 3ème traduction :

Bragelonne a donc repris le cycle en décidant de conserver la tomaison de la version originale, et en confiant la traduction de Jean-Claude Mallé.

Cependant, bien que cette traduction ait repris le cycle depuis le début afin de respecter la continuité et la cohérence entre les cycles, elle a été décriée par les fans initiaux de la série. En effet, Jean-Claude Mallé a choisi de ne pas traduire certains noms propres et lieux de la même façon que ses consœurs (Les Réprouvés deviennent les Rejetés, le Pouvoir Unique devient le Pouvoir de l’Unique (pas logique compte tenu de l’histoire), les Rétameurs deviennent les Zingaro (mot à forte connotation italienne, ce qui n’a pas de sens…) etc… Bon, j’avoue, les Promises de la Lance à la place des Vierges de la Lance, compte tenu des personnages, c’est quand même plus cohérent…).

Or, la traduction a beau être très bien écrite, moderne et très fidèle à la VO, quand on est familier des termes de la première version il est difficile de s’y faire… (Par contre, nouveaux lecteurs, foncez ! )

Lire le cycle en anglais

Si vous le pouvez, je vous conseillerais cependant de lire le cycle directement en VO, d’autant plus si vous ne l’avez pas commencé. Les styles de Jordan et Sanderson sont très faciles à aborder même quand on n’est pas bilingue. Non seulement vous finirez l’histoire bien avant que Bragelonne n’ait achevé la publication, mais en plus vous progresserez en anglais 😉

the wheel of time

Robert Jordan T 1 => 11                          ; Brandon Sanderson T 12 => 14

9 réflexions sur “La Roue du Temps, Robert Jordan (1/2)

  1. Pingback: [Dragons] La Roue du Temps, Robert Jordan (2/2) | L'Imaginaerum de Symphonie

  2. Pingback: Liste des œuvres chroniquées sur le blog | L'Imaginaerum de Symphonie

  3. Pingback: 50 nuances de Fantasy : La High Fantasy – oeuvres | L'Imaginaerum de Symphonie

  4. Pingback: Mes 6 sagas de Fantasy préférées | L'Imaginaerum de Symphonie

  5. Pingback: Throwback Thursday #2 – Les Blablas de Tachan

  6. Pingback: Index : Oeuvres étrangères | L'Imaginaerum de Symphonie

  7. Pingback: Focus sur… Bragelonne | L'Imaginaerum de Symphonie

  8. J’aime beaucoup ton terme de beaucoulogie, ça correspond très bien 😂 😂 J’ai mis presque 1 an pour tous les lire !! J’ai lu les 3 derniers en Anglais (forcément, j’allais pas attendre avant de connaitre la fin). J’ai eu un peu de mal à m’y retrouver avec certains termes spécifiques (genre nom de lieux, …) au début mais ensuite pas de soucis, je lis juste plus lentement en Anglais donc il m’a fallu un certain temps pour venir à bout des 3 pavés de 900-et-quelques pages 😅 Cette saga est vraiment géniale !!! Je ne regrette pas l’année que j’ai passé auprès de ses héros =D Par contre je n’ai toujours pas lu d’autres livres de Brandon Sanderson (honte à moi !), il faut vraiment que je m’y mette, d’ailleurs si tu as un titre à me conseiller, je suis preneuse 🙂

    Aimé par 1 personne

  9. A la base, il ne vient pas de moi, quelqu’un l’avait utilisé sur les réseaux, et il faut bien avouer que ça correspond bien à certains cycles oui^^ un jour, je me referai tout le cycle depuis le début ❤ pour Sanderson, si tu as aimé la roue du temps, tu vas aimer les archives de roshar. Si tu veux commencer par du plus court, je te conseille warbreaker : il est très bien et certains de ses persos se baladent dans roshar. Fils des brumes est aussi très bon

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s